↑ Retour à Molineuf

Imprimer ceci Page

Découvrir Molineuf

Sommaire

1. Fiche patrimoine
2. Présentation
3. Description
4. Démographie
5. Construction
6. Activité économique
6. Résultats des élections

Autres pages

 

Carte postale : le pont et le coteau

carte postale : le bourg

 

Fiche patrimoine

ico-PdfTélécharger la fiche patrimoine élaborée par Agglopolys  

Présentation

Village de 800 habitants environ, niché au creux de la vallée de la Cisse à moins de 10km de Blois, Molineuf fut un hameau de Saint Secondin des Vignes jusqu’à en 1913 date officielle de son changement de nom.

D’abord campement romain puis château fort, le site doit sa renommée à la Cisse, lien stratégique entre le Loir et la Loire.

Au seizième siècle le hameau de Bury a vu ériger le premier château renaissance de France par Florimond Robertet. Peu après François 1er le copia et fît construire le château de Chambord.

Aujourd’hui les habitants de Molineuf dépendent de Blois, ville connue pour son château classé au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Molineuf est connu pour la qualité de ses paysages, la variété de son hébergement; les randonnées en forêt domaniale organisées tout au long de l’année, le Trail des Moulins (course de en peine nature qui attire des centaines de coureurs), une des plus grandes brocantes de la région Centre, le Bric-à-Brac du 15 août; les concerts de musique classique à l’église Saint Secondin et depuis 6 ans, la Promenade Artistique de Molineuf.

Description

La commune de Molineuf s’étend sur une superficie de 1102 ha dont  551 ha occupés par la forêt  domaniale de Blois, vestige de l’ancienne forêt des Blemars qui couvrait au moyen âge la gâtine tourangelle de Blois jusqu’à Château-Renault (37).  Bien qu’il ne s’étage que sur 73m de dénivellation (de 72m NGF à 145m NGF), le territoire communal présente de fortes pentes, peu fréquentes dans la région, qui offrent de belles perspectives sur la vallée.

Autrefois, les coteaux étaient recouverts par la vigne qui constituait la principale activité du village. Depuis la fin de la dernière guerre, la vigne, peu à peu abandonnée, a laissé place à une végétation spontanée accentuant la prédominance des bois et forêt dans les paysages.  La Cisse, rivière née sur le plateau beauceron, qui traverse Molineuf du Nord au Sud, constitue, avec les 4 moulins répartis sur le territoire communal, l’autre élément fondamental des paysages

Le village s’est essentiellement développé en partie basse de la vallée de la Cisse, et sur les contreforts à partir de quelques hameaux qui se sont peu à peu densifiés (le moulin neuf, la Maltière et le Gué taureau, les Blossières, Champigny). Le hameau de Bury, partie historique de Molineuf a, quant à lui, connu un développement très limité tout en gardant son indépendance géographique par rapport au reste du village.

Le cœur du village proprement dit s’étire le long de la route de Blois à Château-Renault (RD766) en direction d’Angers(49).

Un lotissement de 43 lots créé dans les années 1970-1980 en lisière de la forêt domaniale en direction de Blois est venu parachevé l’extension urbaine du village.

Dans le proche avenir, un second lotissement verra le jour au lieu-dit “La Loge” permettant une extension raisonnée de population en préservant les équilibres sociaux et environnementaux.

Télécharger la notice géologique du secteur de Molineuf (source BRGM).  

Démographie

L’évolution de la population1 de Molineuf est très comparable a celle de ses voisines Chambon-sur-Cisse et Orchaise. Jusqu’à la fin des années 1900, la population de Molineuf se maintient autour de 550 habitants (autour de 640 hab. à Chambon et 660 hab. à Orchaise). Le début du XXè siècle et la grande guerre de 1914-1918 creusent le déficit démographique sur nos 3 communes qui perdent près de 25% de population durant cette période. Le déclin démographique se poursuivra jusqu’à la fin des années 1960.

La tendance s’inverse au cours de la décennie 1970-1980 à la faveur du mouvement de périuranisation avec toutefois des différences notables entre les 3 communes. Ainsi Molineuf voit sa population s’accroître de 90% entre 1968 et 1982, celle de Chambon progresse 65% tandis que celle d’Orchaise augmente “seulement” de 43%.

Sources : base Cassini de l’EHESS et base de l’Insee (population sans double compte et population municipales)

Depuis 1990, la population totale2 de Molineuf ‘a progressé très faiblement (taux de variation démographique sur la période 1990-2010 : -+0,10%/an) uniquement grâce à l’augmentation des comptés à part3 (principalement personnes en maison de retraite et étudiants de 18 à 25 ans poursuivant des études hors de la commune). Dans le même temps, la population totale à Orchaise enregistre encore une évolution significative (+0,58%/an) alors que la commune de Chambon-sur-Cisse connait un déclin démographique qui s’amplifie en fin de période (-0,53%/an). Il est à noter que la population totale cumulée de nos 3 communes n’a pratiquement pas varié depuis 1990 autour de 2380 habitants.

source : INSEE Recensement de population

Entre 1968 et 1982, la population de Molineuf s’est accrue de 362 habitants grâce au solde migratoire4 très largement excédentaire, alors que le solde naturel5 n’a permis qu’un gain de population de 20 habitants durant cette période. A partir de 1982, c’est au contraire uniquement le solde naturel positif qui permet de maintenir la population aux environs de 800 habitants. Le solde migratoire quant à lui affiche un déficit de 4 habitants par an en moyenne entre 1982 et 2008.

Evol_Solde

source : INSEE Recensement de population

Au cours de la dernière décennie, le solde naturel décroit sur les 3 communes, plus fortement à Molineuf et à Chambon. il est excédentaire de 4 à 5 individus par an en moyenne à Orchaise, contre 1 à 2 à Molineuf et Chambon.  

Variation du solde naturel et du solde migratoire à MOLINEUF entre 1954 et 2008 – Source : INSEE Recensements 1954 à 2008

La structure démographique de la population de Molineuf a très fortement évolué entre 1999 et 2008 avec une diminution dans toutes les tranches d’âge inférieur à 60 ans et notamment dans la tranche des 15-29ans qui perd près de 25% durant la période. A l’opposé, les tranches d’âge supérieur à 60 ans progressent très sensiblement notamment la tranche de 60-74ans qui augmente de près de 75%. La conséquence de cette évolution est un fort  vieillissement de population avec un indice de jeunesse6 qui passe de 1,6 à 0,8, la part des plus de 60ans représentant aujourd’hui plus du 1/4 de la population de Molineuf. Cette tendance est identique à Chambon et plus atténuée à Orchaise où la part des plus de 60ans représente un peu moins de 17% de la population totale.

Évolution de la population par tranche d’âge – Source : INSEE Recensements 1999 et 2008

  

Construction

Entre le 1er janvier 2010 et le 1er juin 2012, 21 logements ont été autorisés à la construction sur nos 3 communes dont près de la moitié pour Orchaise et seulement 5 pour Molineuf où se confirme un rythme de construction observé les années précédentes de 2 à 3 logements par an en moyenne. Ce taux de construction est insuffisant pour compenser le phénomène de desserrement (diminution du nombre moyen d’habitants par ménage). C’est ce taux de construction qui est la cause principale du faible dynamisme démographique de la commune de Molineuf depuis 1982.

Source : INSEE Recensement 2008

Activité économique

Au dernier recensement de population de 2008, Molineuf comptait 78 emplois contre 89 emplois en 1999 soit une diminution de près de 13%. Parallèlement, le nombre d‘actifs occupés8 a diminué de 5% alors que le nombre de chômeurs régresse de 37%. Le taux d’emploi9 a ainsi augmenté entre 1999 et 2008, passant de 92% à 94% de la population active7.

  Parmi les 352 actifs occupés recensés en 2008 sur la commune de Molineuf190 personnes, soit plus d’une sur deux, travaillaient dans l’agglomération10 de Blois dont 150 à Blois (43%) alors que 36 travaillaient à Molineuf même (10%); A cette époque, on dénombrait 64 habitants de Molineuf qui se rendaient régulièrement en dehors du département du Loir-et-Cher  pour leur travail .

Télécharger la fiche synthétique de Molineuf (source INSEE). consulter la source des données sur la page de l’INSEE

Résultats des élections à Molineuf

Voir les résultats ICI  


(1) La population municipale comprend les personnes ayant leur résidence habituelle (au sens du décret) sur le territoire de la commune, dans un logement ou une communauté, les personnes détenues dans les établissements pénitentiaires de la commune, les personnes sans-abri recensées sur le territoire de la commune et les personnes résidant habituellement dans une habitation mobile recensée sur le territoire de la commune.

(2) La population totale d’une commune est égale à la somme de la population municipale et de la population comptée à part de la commune.. (3) La population comptée à part comprend certaines personnes dont la résidence habituelle (au sens du décret) est dans une autre commune mais qui ont conservé une résidence sur le territoire de la commune :

  • Les mineurs dont la résidence familiale est dans une autre commune mais qui résident, du fait de leurs études, dans la commune.
  • Les personnes ayant une résidence familiale sur le territoire de la commune et résidant dans une communauté d’une autre commune, dès lors que la communauté relève de l’une des catégories suivantes :– services de moyen ou de long séjour des établissements publics ou privés de santé, établissements sociaux de moyen ou de long séjour, maisons de retraite, foyers et résidences sociales ;– communautés religieuses ;– casernes ou établissements militaires.
  • Les personnes majeures âgées de moins de 25 ans ayant leur résidence familiale sur le territoire de la commune et qui résident dans une autre commune pour leurs études.
  • Les personnes sans domicile fixe rattachées à la commune au sens de la loi du 3 janvier 1969 et non recensées dans la commune.

(4) Le solde migratoire est la différence entre le nombre de personnes qui sont entrées sur le territoire et le nombre de personnes qui en sont sorties durant la période considérée.

(5) Le solde naturel (ou accroissement naturel ou excédent naturel de population) est la différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès enregistrés au cours d’une période

(6) Indice de jeunesse : nombre des moins de 20 ans rapporté au nombre des plus de 60 ans. L’indice de jeunesse est voisin de 1 au niveau national.

(7) La population active se définit comme l’ensemble des personnes en âge de travailler qui sont disponibles sur le marché du travail, qu’elles aient un emploi (population active occupée) ou qu’elles soient au chômage (population active inoccupée) à l’exclusion de celles ne cherchant pas d’emploi, comme les personnes au foyer, les rentiers. En général, l’âge est fixé entre 15 et 64 ans.

(8) Actifs occupant un emploi même à temps partiel, y compris apprenti, étudiant et chômeur exerçant une activité réduite

(9) Rapport entre le nombre d’actifs occupés et le nombre total des actifs.

(10) Ensemble de communes présentant une zone de bâti continu (pas de coupure de plus de 200 mètres entre deux constructions) qui compte au moins 2 000 habitants (à ne pas confondre avec le découpage de la communauté d’agglomération).


 Autres pages

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Partager

Lien Permanent pour cet article : http://molineuf.fr/molineuf/decouvrir/