↑ Revenir à Molineuf

Imprimer ce Page

Habitat

Page en construction

Programme Local de l’Habitat 

Principes généraux du PLH

Le PLH (Programme Local de l’Habitat) définit, pour une durée de six ans, les objectifs et les principes d’une politique visant à répondre aux besoins en logements et en hébergement, à favoriser le renouvellement urbain et la mixité sociale et à améliorer l’accessibilité du cadre bâti aux personnes handicapées en assurant entre les communes et entre les quartiers d’une même commune une répartition équilibrée et diversifiée de l’offre de logements.

Le programme local de l’habitat indique les moyens à mettre en oeuvre pour satisfaire les besoins en logements et en places d’hébergement, dans le respect de la mixité sociale et en assurant une répartition équilibrée et diversifiée de l’offre de logements, en précisant :

  • les objectifs d’offre nouvelle ;
  • les actions à mener en vue de l’amélioration et de la réhabilitation du parc existant, qu’il soit public ou privé. 
  • les actions et opérations de requalification des quartiers anciens dégradés
  • les actions et opérations de renouvellement urbain
  • la typologie des logements à construire au regard d’une évaluation de la situation économique et sociale des habitants et futurs habitants et de son évolution prévisible.
  • les réponses apportées aux besoins particuliers des personnes mal logées, défavorisées ou présentant des difficultés particulières ;
  • les réponses apportées aux besoins particuliers des étudiants. 

 Le programme local de l’habitat comprend un programme d’actions détaillé par commune et, le cas échéant, par secteur géographique. Le programme d’actions détaillé indique pour chaque commune ou secteur :

  1. le nombre et les types de logements à réaliser 
  2. les moyens, notamment fonciers, à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs et principes fixés ;
  3. l’échéancier prévisionnel de réalisation de logements et du lancement d’opérations d’aménagement de compétence communautaire.

Mise en place du PLH Beauce-Val de Cisse

La communauté de communes Beauce-Val de Cisse avait approuvé, en date du 15 juillet 2009, les orientations du PLH élaboré pour l’ensemble du territoire communautaire pour la période 2009-2014.

Afin de mieux répartir les différentes actions à mener, le PLH segmentait le territoire de la communauté de communes en  trois groupes de communes aux caractéristiques propres :

  • les communes « pôles » : Onzain, Herbault, Chouzy-sur-Cisse
  • les communes « structurées » : Chambon-sur-Cisse, Champigny-en-Beauce, La Chapelle-Vendômoise, Landes-le-Gaulois, Molineuf, Monteaux, Orchaise, Mesland, Villefrancoeur
  • les communes « à faible pression » : Coulanges, Françay, Lancôme, Santenay, Seillac, Saint-Etienne-des-Guérets, Saint-Cyr-du-Gault, Veuves

Le programme d’actions défini par le PLH était alors le suivant:

  1. Accroître la production de logements en confortant les pôles
  2. Diversifier l’offre de logements selon les différentes étapes du parcours résidentiel (taille de logements adaptée aux besoins notamment des jeunes ménages, produire de nouveaux logements selon la répartition suivante : accession:67% – locatif privé:16% – locatif HLM:17%, poursuivre le développement des logements adaptés aux personnes âgées et personnes handicapées)
  3. Renforcer la production locative sociale essentiellement dans les communes « pôles » et les communes « structurées »

    Production ANNUELLE de logements
    HLM (y compris communaux)

    Proposition répartition
    de la production

    Objectif
    2009-2014

    dont communes « pôles » 55% 10
    dont communes “structurées » 39% 7
    dont communes « à faible pression » 6% 1
  4. Développer des outils de maîtrise de l’urbanisation et du foncier (nouveaux modes d’organisation urbaine, accroître la production de logements individuels denses, produire un foncier suffisant pour répondre aux objectifs de production de logements)
  5. Engager un Programme d’Intérêt Général pour l’amélioration de l’habitat existant 
  6. Poursuivre l’entretien et la mise aux normes du parc locatif social existant
  7. Développer des produits spécifiques (logement d’urgence, locatif très social, structure d’hébergement pour personnes âgées)
  8. Développer des modes de transport en relation avec l’agglomération blésoise
  9. Créer un observatoire 
  10. Développer l’information auprès des élus et des particuliers

 Le PLH, quelles conséquences pour Molineuf?

Conformément à la loi de mobilisation pour le logement, le programme d’actions du PLH est décliné par commune, avec des orientations prioritaires par secteurs géographiques et des objectifs quantitatifs de production neuve par commune.

Le programme d’action définit le nombre de logement à produire dans les communes ainsi que  le nombre de logements locatifs sociaux.

La commune de Molineuf fait partie du groupe des “communes rurales”.

Les objectifs pour la commune sont la production de 40 logements neufs dans les 6 ans dont 5 logements locatifs sociaux.

D’autre part les orientations pour ce groupe de commune sont :

  • produire une offre qualitative en continuité du bâti existant,
  • renforcer l’attractivité des centres bourgs,

 Des objectifs quantitatifs de production de logements sont définis dans le programme d’action. Il appartient à la commune de Molineuf de mettre en œuvre les moyens nécessaires pour assurer la réussite du Programme Local de l’Habitat. 

Le devenir du PLH dans le cadre du regroupement avec Agglopolys

 

 

 Dossier complet du PLH

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Partager

Lien Permanent pour cet article : http://molineuf.fr/molineuf/habitat/